Search

Innov'en'BM

Innovations en bibliothèques & Nouveaux outils documentaires

Book igloo – Miler Lagos

En Colombie, l’artiste Miler Lagos (Colombie) a réalisé une oeuvre d’art surprenante baptisée “Book Igloo”. Comme son nom l’indique, il s’agit tout simplement d’un igloo constitué de livres. L’artiste a utilisé des milliers d’ouvrages pour réaliser cette oeuvre éphémère surprenante, qu’on verrait bien pour décorer une librairie ou une bibliothèque par exemple.

igloo-livres-1

igloo-livres-2

Le site Richelieu de la BnF, un écrin restauré pour l’histoire de l’art

La salle Labrouste

bibliotheque-richelieu

Dans la superbe salle Labrouste restaurée, le regard peut de nouveau se perdre dans les hauteurs, mais pour un nouveau voyage. Quitter terre en suivant l’une des seize délicates colonnes de fonte, circuler le long des arcs de fer ajourés, déambuler dans les fresques végétales et azurées d’Alexandre Desgoffe, puis s’échapper vers le ciel (le vrai !) révélé par les oculi des coupoles… Calme, sérénité, clarté : telle est l’atmosphère que dégage désormais la partie restaurée du site Richelieu, berceau historique de la Bibliothèque nationale de France, dans le 2e arrondissement de Paris.

Une métamorphose

Berceau historique de la Bibliothèque nationale de France (BnF), le site Richelieu achève une première phase de travaux, commencée en 2010.

L’objectif est de redonner une unité, ouvrir le bâtiment sur la ville et accueillir un public diversifié.

Il s’agissait, à l’échelle du site, outre les questions de mises aux normes de sécurité, de repenser la distribution et les circulations afin de donner une unité fonctionnelle à l’ensemble. Sur ce lieu restauré de 30 000 m² sont conservés 22 millions de manuscrits, de livres précieux et de documents liés aux arts et aux spectacles. Les premiers datent de l’invention de l’imprimerie! Le magasin général devient aussi une salle de lecture où 150 000 livres sont en accès libres.

Un site dédié à l’art

Le site Richelieu, repensé, est désormais dédié à l’histoire de l’art, de l’archéologie et du patrimoine. Il assemble trois institutions – la Bibliothèque nationale de France (BnF), la bibliothèque de l’Institut national d’histoire de l’art (Inha) et celle de l’École nationale des chartes (ENC) – et offre au public la première collection au monde dans ces domaines, avec 22 millions de documents !

Magasin Labrouste © Photo : Takuji Shimmura
Magasin Labrouste © Photo : Takuji Shimmura

Le magasin central, créé en 1865, ouvre quant à lui pour la première fois au public. Sur trois niveaux, 4km de volumes, soit plusieurs dizaines de milliers d’ouvrages sont désormais accessibles à tous. Le but était de conserver l’esprit du lieu, sans modifications, tout en lui apportant un confort moderne.

Un musée prévu pour 2020

C’est également vers le grand public que ses portes veulent s’ouvrir. À l’issue de la seconde phase du chantier, en 2020, celui-ci pourra investir de nouveaux territoires : la salle Ovale, surnommée le « Paradis ovale », deviendra une salle de lecture ouverte à tous sans inscription, permettant à la BnF de renouer avec une ancienne tradition de lecture publique populaire.

Portes ouvertes à la bibliothèque Richelieu

14 et 15 janvier 2017
Entrée libre

Berceau historique de la Bibliothèque nationale de France (BnF), le site Richelieu ouvre ses portes ce week-end au public. La magnifique salle Labrouste est à nouveau accessible aux étudiants et aux chercheurs.

portes_ouvertes_richelieu

Les 14 et 15 janvier prochains, le site sera ouvert à tous pour des visites exceptionnelles des espaces rénovés, des présentations de trésors issus des collections patrimoniales de la Bibliothèque nationale de France, de l’Institut national d’histoire de l’art et de l’École nationale des chartes. Projections, conférences et performances théâtrales sont également au programme.

Le week-end est inauguré par une table ronde le vendredi 13 janvier qui réunit spécialistes, architectes et concepteurs du projet architectural de rénovation du site Richelieu.

Programme sur le site de la BnF

Retour sur les 180 000 images libres de droit de la New York Public Library

La Bibliothèque publique de New York a, en 2015, mis à la disposition des internautes du monde entier un trésor de photographies numérisées, issues de sa collection et tombées dans le domaine public. Plus de 180 000 manuscrits, cartes, photographies, partitions, lithographies, cartes postales et autres images ont ainsi été mises en ligne. Elles peuvent être téléchargées gratuitement et réutilisées gratuitement. La NYPL incite d’ailleurs à leur réutilisation créative, notamment sous la forme de gif animé et propose une résidence Remix.

La NYPL s’est engagée dans le mouvement de l’open content et de la diffusion large des ressources numérisées, très en vogue dans les bibliothèques et les musées du monde entier, avec des millions de livres et d’images mises en ligne au cours des dernières années.

Cette entrée dans le domaine public des trésors de la collection de la bibliothèque de New York City porte notamment sur « des cartes historiques, illustrations botaniques, manuscrits, photographies uniques, et anciens textes religieux ». Les oeuvres mises à disposition comprennent:

Incitation à la débauche créative
Afin de faire connaître l’ensemble des chefs d’oeuvre collectés, la NYPL invite les internautes à les utiliser, les détourner de manière (ré)créatives, sous forme de gifs animés par exemple. plutôt sympa!

Bibliothèque de Shanghai : la plus impressionnante du monde!

La Chine continue ses folies architecturales

Après l’ouverture de la deuxième tour la plus haute au monde et des impressionnantes plateformes en verre au milieu des montagnes, Shanghai vient d’achever la construction de la bibliothèque considérée comme la plus belle au monde.

Sa surface est de 1000 m2. La bibliothèque est séparée en neuf pièces à thèmes uniques. Elle a été conçue et par le studio XL MUSE Architectural Design. Son fonds documentaire contient plus de 50.000 livres, de langues chinoises et étrangères rangés entre les miroirs astucieusement bien placés, en dessous du  plancher de verre ou dans l’espace pour enfants psychédéliquement décoré.

Pour comprendre cette bibliothèque Zhongshuge-Hangzhou, voici quelques images plus parlantes que des mots!

bibliotheque-shanghai1

bibliotheque-shanghai2

Continue reading “Bibliothèque de Shanghai : la plus impressionnante du monde!”

Un “home studio” à la médiathèque de Toulouse.

La médiathèque José-Cabanis - Toulouse
La médiathèque José-Cabanis – Toulouse

Une première en France! La médiathèque José-Cabanis, à Toulouse, a ouvert le 28 octobre 2016 son studio d’enregistrement “Music box“. Installé dans le pôle musique, en plein coeur de la médiathèque, cet espace insonorisé de 12 m2 équipé d’une batterie numérique, d’une guitare électrique et d’une guitare basse avec ampli, d’un petit fonds de méthodes sur DVD ainsi que d’un poste informatique pourvu d’un logiciel de musique assistée par ordinateur, permettra aux utilisateurs de jouer dans ce studio d’enregistrement gratuit.

Qu’il soit musicien confirmé ou néophyte, il pourra se frotter à la création musicale grâce à des logiciels de montage audio pointus (comme “Live Ableton”).

La Music Box s’inscrit dans une politique de spécialisation de la médiathèque dans le domaine musical. Deux pianos sont déjà à la disposition du public. L’objectif, l’an prochain, est d’y ouvrir un “bar à vinyles”. Si l’expérience se passe bien, la municipalité envisage d’ouvrir d’autres Music Box à terme!

 

Source : France bleu

Le livre audio : une autre façon d’entrer dans la lecture !

Le livre audio est un format qui connaît un nouvel essor avec les technologies actuelles. Il peut être une nouvelle manière de vivre la littérature ! les comédiens prêtent leur voix.

ActuaLitté, CC BY SA 2.0
ActuaLitté, CC BY SA 2.0

Christophe Rioux, enseignant-chercheur et directeur du pôle luxe et création de l’ISC Paris, anime ce soir une table ronde sur le livre audio comme porte d’entrée vers la littérature.

Le Festival du livre audio, organisé par l’association La Plume de Paon du 21 au 23 mai dernier abattu son plein à Strasbourg (premier festival du livre audio en France créé en 2009).

A voir franceTVinfo pour des infos sur le Festival

Partir en livre !

La grande fête du livre pour la jeunesse revient du 20 au 31 juillet 2016 !

A l’initiative du ministère de la Culture et de la Communication, cette manifestation est organisée par le Centre national du livre, avec le soutien du Salon du livre et de la presse jeunesse en Seine-Saint-Denis. La 1ère édition s’était tenue du 17 au 31 juillet 2015 et avait permis à plus de 300 000 enfants de participer à des lectures, d’emprunter des livres grâce à plus de 1360 événements organisés partout en France et en Outre-Mer par plus de 600 partenaires (libraires, bibliothèques, éditeurs et associations) participants.

Partir-en-Livre

Pour cette 2ème édition, l’affiche de l’événement, dessinée par Joann Sfar, rend hommage à la diversité des lecteurs, tous réunis par le plaisir de lire pendant leurs vacances ou leurs loisirs. C’est pourquoi, cette année encore, qu’ils partent ou non en vacances, les jeunes verront les livres venir à eux. Car, un livre qu’il soit lu dans un jardin, sur une plage, à la maison ou à l’école, c’est la promesse d’un voyage, du plaisir, de la liberté.

Cette nouvelle édition consolide cette grande fête du livre pour la jeunesse ainsi que sa philosophie : proposer à tous les jeunes, qu’ils partent ou non en vacances, des livres et des activités autour de la lecture et de l’écriture, partout en France, pendant le temps des vacances. Des centaines d’événements sont prévus !

« Partir en Livre » s’installera notamment dans les jardins et les parcs, sur les plages urbaines, sur le littoral, mais aussi dans les campings et des lieux insolites qui s’associent à cette opération.

Plus d’info sur le site : Partir en livre

30 ans pour la Médiathèque musicale de Paris

1986-2016 : la Médiathèque Musicale de Paris fête ses 30 ans !

A partir du 23 avril 2016, le retour au prêt de vinyles se fait à la Médiathèque musicale de Paris.

vinyles2

L’ouverture en plein cœur de Paris, en 1986, de la Discothèque des Halles, constitua s un événement dont on salua la nouveauté !

Plus qu’une simple collection de documents sonores, l’idée était désormais de s’attacher au contenu : la collecte de tous les supports, de l’imprimé au numérique,  permettait en effet de diversifier une offre capable désormais de couvrir autant les domaines de l’écoute,  de la documentation musicale et de la pratique instrumentale.

Aller voir leur site !

Une sélection d’albums parmi les labels indépendants qui ont choisi d’oublier le CD pour éditer leur catalogue uniquement sur vinyle.

Ecouter une sélection ici !

vinyles

Blog at WordPress.com.

Up ↑