Search

Innov'en'BM

Innovations en bibliothèques & Nouveaux outils documentaires

Month

December 2012

Top des emprunts de disques dans les bibliothèques parisiennes!

Les Bibliothèques de Paris publient un top 50 des albums les plus empruntés en 2011.

beatles-abbeyroad

D’après les statistiques des bibliothèques de la ville de Paris, l’album “Abbey Road” des Beatles arrive en tête des prêts de disques en 2011.

D’une façon générale, les Beatles est le groupe le plus emprunté avec 8 des 50 titres du classement, suivi de près par les Pink Floyd.

Alain Bashung, premier artiste français, s’en sort bien, à la sixième place avec son album “Bleu pétrole”, devant “Let it Bleed” des Rolling Stones.

Ainsi donc, à l’heure du MP3 et de la musique en « streaming », les usagers des bibliothèques préfèrent les groupes anglais des années 60/70. Cela dit, on trouve aussi dans le palmarès des 50 meilleurs prêts de la musique classique : Mozart (27e ), Puccini (30e), Rossini (35e) ou Mozart (41e), et des chanteurs francophones : Jacques Brel (29e position), Barbara (42e), Boris Vian (45e).

Plus récents, Norah Jones, Massive Attack, Whitney Houston, Sting, Amy Winehouse ou le jeune Bastien Lallemant avec son album “Le verger” (2010) sont aussi plébiscités.

Ces résultats dépendent évidemment des acquisitions et de la place que ces disques occupent dans les bacs des 59 bibliothèques de prêt de la capitale.

BnF – Bibliothèque numérique des enfants

bnfBibliothèque numérique des enfants = espace entièrement dédié aux jeunes de 8 à 12 ans, véritable introduction à l’univers de l’écrit et de l’image. Tous les types de livres sont représentés dans cette bibliothèque : abécédaires et imagiers, récits animaliers, encyclopédies, aventures, récits de fiction, contes et légendes, livres d’art et de poésie…

Enquête : les données des bibliothèques parisiennes dévoilées

Le Journal de Mickey au top de l’emprunt dans bibliothèques parisiennes!

JournalDeMickey

Enquête Jeudi 13 Décembre 2012 : StreetPress publie le hit des emprunts dans les bibliothèques de Paris, arrondissement par arrondissement.

Saviez-vous que la mairie de Paris avait ouvert ses bases de données, sur une décision du Conseil de Paris ? Une décision voulue, car “un grand nombre de ces données n’est pas suffisamment porté à la connaissance du plus large public.” Depuis, on peut retrouver sur le site opendata.paris.fr de nombreux tableaux de données.

Bibliothèque numérique de Lyon : Numelyo

Avec sa bibliothèque numérique, Lyon s’impose comme le maillon français de la grande bibliothèque Google.

numelyo_france_3(AFP) – Quelques 200.000 documents anciens en accès gratuit en ligne, plus de 400.000 en 2015 : avec sa bibliothèque numérique Numelyo, une des plus importantes d’Europe, Lyon s’impose comme le maillon français du grand projet de Google de numérisation des fonds bibliothécaires à travers le monde.

Avec Numelyo, seul projet réalisé en France dans le cadre de la quarantaine de partenariats internationaux noués par Google avec des bibliothèques, de Columbia à Harvard, la ville de Lyon ouvre une voie.
Sur http://numelyo.bm-lyon.fr, défilent des images de manuscrits mérovingiens et carolingiens, d’enluminures, des trésors de l’époque de Gutenberg jusqu’aux journaux des années 1920. Il est possible de consulter en images chacune de ces pièces du fonds ancien de la bibliothèque municipale, la deuxième de France.

© Avec sa bibliothèque numérique, Lyon s’impose comme le maillon français de la grande bibliothèque Google

France : profil et habitudes d’un lecteur de livre numériques

Résultat de l’enquête de Chapitre.com

Le profil type du lecteur de livres numérique se présente comme “un nomade, défenseur de la littérature française et fan de romans policiers. Amateur de nouvelles technologies, il est aussi à l’affût des économies et aimerait partager ses lectures numériques avec ses amis”.

dscn0398_2_2

Parmi les genres littéraires les plus prisés, c’est incontestablement le roman policier qui réunit le plus d’adeptes, avec 71,3% d’entre eux. Arrivent en seconde position les romans contemporains pour 56,5% des sondés, puis la littérature classique (41%), les romans de science-fiction (30,5%) et les romans sentimentaux (25,9%).

Fait intéressant, on note que les femmes sont plus nombreuses que les hommes à lire des romans policiers (74% contre 66%), tandis que les hommes sont plus nombreux à lire de la littérature classique (52% contre 36%), des romans de science-fiction (39% contre 27%) et des livres d’histoire (28% contre 11%).

Create a free website or blog at WordPress.com.

Up ↑