Une idée de bibliothécaire universitaire : provocation ou idée ingénieuse?

13-bibliotheque2
© llustration : JM Ucciani – www.agence.ucciani-dessins.com

Un prêt de bibliothécaire, ce serait la mise à la disposition d’un usager, pendant un temps donné, d’un bibliothécaire avec tout son bagage de connaissances pures, de techniques de recherche et de gestion de l’information, de connaissance des nouvelles technologies.

“C’est une piste à creuser si l’on considère que le rôle d’une bibliothèque publique est au sens large de fournir un accès à l’information, en constituant des collections, en les mettant à la disposition du public et en fournissant un ensemble de services pour rendre possible et faciliter cet accès. Si l’on considère également que les bibliothécaires sont des professionnels de l’information, parfaitement à même de la traquer, de la traiter, de l’évaluer, de la mettre en forme et de la diffuser, alors on est en droit de regretter que trop souvent les bibliothécaires mettent en avant uniquement leurs collections, confinent leur propre rôle à la gestion de ces collections et oublient trop souvent que leurs compétences professionnelles pourraient directement être utiles à leur public dans sa recherche d’information. En résumé, un bon conseil est parfois bien plus efficace qu’un bon livre !

Un prêt de bibliothécaire, ce serait la mise à la disposition d’un usager, pendant un temps donné, d’un bibliothécaire avec tout son bagage de connaissances pures, de techniques de recherche et de gestion de l’information, de connaissance des nouvelles technologies.”

(cf. Blog de JC Blochard, Le prêt de bibliothécaire, quand est-ce qu’on s’y met?)