La bibliothèque lors de la réouverture le 9 mai. - (C) SITE OFFICIEL DE LA VILLE DE SARAJEVO.
La bibliothèque lors de la réouverture le 9 mai. – (C) SITE OFFICIEL DE LA VILLE DE SARAJEVO.

L’Union européenne a financé l’essentiel de la reconstruction de la bibliothèque nationale de Sarajevo incendiée il y a vingt-deux ans pendant la guerre de Bosnie, où près de deux millions de livres avaient été détruits.

Les flammes avaient épargné 300.000 livres sur plus de deux millions d’ouvrages, dont de nombreux livres rares. La célèbre bibliothèque Vijecnica, à Sarajevo, incendiée dans la nuit du 25 au 26 août 1992, par les artilleurs serbes, pendant la guerre de Bosnie, a réouvert ses portes vendredi 9 mai 2014, à l’occasion du centenaire de la Première Guerre mondiale et de la Journée de l’Europe. «Vijecnica est le symbole de notre force de surmonter le passé et de notre souhait d’un avenir différent et meilleur», a déclaré le maire de Sarajevo, Ivo Komsic après que l’orchestre philharmonique de Sarajevo eut entonné l’hymne européen, l’Ode à la joie de Beethoven.