Search

Innov'en'BM

Innovations en bibliothèques & Nouveaux outils documentaires

Category

Bibliothèque

Le site Richelieu de la BnF, un écrin restauré pour l’histoire de l’art

La salle Labrouste

bibliotheque-richelieu

Dans la superbe salle Labrouste restaurée, le regard peut de nouveau se perdre dans les hauteurs, mais pour un nouveau voyage. Quitter terre en suivant l’une des seize délicates colonnes de fonte, circuler le long des arcs de fer ajourés, déambuler dans les fresques végétales et azurées d’Alexandre Desgoffe, puis s’échapper vers le ciel (le vrai !) révélé par les oculi des coupoles… Calme, sérénité, clarté : telle est l’atmosphère que dégage désormais la partie restaurée du site Richelieu, berceau historique de la Bibliothèque nationale de France, dans le 2e arrondissement de Paris.

Une métamorphose

Berceau historique de la Bibliothèque nationale de France (BnF), le site Richelieu achève une première phase de travaux, commencée en 2010.

L’objectif est de redonner une unité, ouvrir le bâtiment sur la ville et accueillir un public diversifié.

Il s’agissait, à l’échelle du site, outre les questions de mises aux normes de sécurité, de repenser la distribution et les circulations afin de donner une unité fonctionnelle à l’ensemble. Sur ce lieu restauré de 30 000 m² sont conservés 22 millions de manuscrits, de livres précieux et de documents liés aux arts et aux spectacles. Les premiers datent de l’invention de l’imprimerie! Le magasin général devient aussi une salle de lecture où 150 000 livres sont en accès libres.

Un site dédié à l’art

Le site Richelieu, repensé, est désormais dédié à l’histoire de l’art, de l’archéologie et du patrimoine. Il assemble trois institutions – la Bibliothèque nationale de France (BnF), la bibliothèque de l’Institut national d’histoire de l’art (Inha) et celle de l’École nationale des chartes (ENC) – et offre au public la première collection au monde dans ces domaines, avec 22 millions de documents !

Magasin Labrouste © Photo : Takuji Shimmura
Magasin Labrouste © Photo : Takuji Shimmura

Le magasin central, créé en 1865, ouvre quant à lui pour la première fois au public. Sur trois niveaux, 4km de volumes, soit plusieurs dizaines de milliers d’ouvrages sont désormais accessibles à tous. Le but était de conserver l’esprit du lieu, sans modifications, tout en lui apportant un confort moderne.

Un musée prévu pour 2020

C’est également vers le grand public que ses portes veulent s’ouvrir. À l’issue de la seconde phase du chantier, en 2020, celui-ci pourra investir de nouveaux territoires : la salle Ovale, surnommée le « Paradis ovale », deviendra une salle de lecture ouverte à tous sans inscription, permettant à la BnF de renouer avec une ancienne tradition de lecture publique populaire.

Portes ouvertes à la bibliothèque Richelieu

14 et 15 janvier 2017
Entrée libre

Berceau historique de la Bibliothèque nationale de France (BnF), le site Richelieu ouvre ses portes ce week-end au public. La magnifique salle Labrouste est à nouveau accessible aux étudiants et aux chercheurs.

portes_ouvertes_richelieu

Les 14 et 15 janvier prochains, le site sera ouvert à tous pour des visites exceptionnelles des espaces rénovés, des présentations de trésors issus des collections patrimoniales de la Bibliothèque nationale de France, de l’Institut national d’histoire de l’art et de l’École nationale des chartes. Projections, conférences et performances théâtrales sont également au programme.

Le week-end est inauguré par une table ronde le vendredi 13 janvier qui réunit spécialistes, architectes et concepteurs du projet architectural de rénovation du site Richelieu.

Programme sur le site de la BnF

Retour sur les 180 000 images libres de droit de la New York Public Library

La Bibliothèque publique de New York a, en 2015, mis à la disposition des internautes du monde entier un trésor de photographies numérisées, issues de sa collection et tombées dans le domaine public. Plus de 180 000 manuscrits, cartes, photographies, partitions, lithographies, cartes postales et autres images ont ainsi été mises en ligne. Elles peuvent être téléchargées gratuitement et réutilisées gratuitement. La NYPL incite d’ailleurs à leur réutilisation créative, notamment sous la forme de gif animé et propose une résidence Remix.

La NYPL s’est engagée dans le mouvement de l’open content et de la diffusion large des ressources numérisées, très en vogue dans les bibliothèques et les musées du monde entier, avec des millions de livres et d’images mises en ligne au cours des dernières années.

Cette entrée dans le domaine public des trésors de la collection de la bibliothèque de New York City porte notamment sur « des cartes historiques, illustrations botaniques, manuscrits, photographies uniques, et anciens textes religieux ». Les oeuvres mises à disposition comprennent:

Incitation à la débauche créative
Afin de faire connaître l’ensemble des chefs d’oeuvre collectés, la NYPL invite les internautes à les utiliser, les détourner de manière (ré)créatives, sous forme de gifs animés par exemple. plutôt sympa!

Bibliothèque de Shanghai : la plus impressionnante du monde!

La Chine continue ses folies architecturales

Après l’ouverture de la deuxième tour la plus haute au monde et des impressionnantes plateformes en verre au milieu des montagnes, Shanghai vient d’achever la construction de la bibliothèque considérée comme la plus belle au monde.

Sa surface est de 1000 m2. La bibliothèque est séparée en neuf pièces à thèmes uniques. Elle a été conçue et par le studio XL MUSE Architectural Design. Son fonds documentaire contient plus de 50.000 livres, de langues chinoises et étrangères rangés entre les miroirs astucieusement bien placés, en dessous du  plancher de verre ou dans l’espace pour enfants psychédéliquement décoré.

Pour comprendre cette bibliothèque Zhongshuge-Hangzhou, voici quelques images plus parlantes que des mots!

bibliotheque-shanghai1

bibliotheque-shanghai2

Continue reading “Bibliothèque de Shanghai : la plus impressionnante du monde!”

A Paris, la médiathèque Françoise-Sagan cultive l’accueil pour tous

La médiathèque Françoise Sagan se veut ouvert à tous sur le quartier, habitants comme migrants. Sans élitisme ni démagogie.
© Ed Alcock / M.Y.O.P. 2015
Médiathèque Françoise Sagan, Paris 10e © Ed Alcock / M.Y.O.P. 2015

Sous un ciel bleu nuit, à l’ombre des palmiers, un jeune comédien déclame un texte du dramaturge britannique John Ford (1586-1640) dans un cloître évoquant l’architecture italienne de la Renaissance. Perché sur un muret, entre une chapelle désaffectée et la façade en pierre de taille d’une ­bibliothèque, Julien Verger, étudiant du cours Florent, intrigue un public éphémère. Difficile de croire que le jardin, ­décor à cette scène improvisée, se trouve au coeur du 10e arrondissement parisien. C’est pourtant là, dans les murs de l’ancien hôpital de la prison Saint-Lazare, qu’a été inaugurée en mai la médiathèque Françoise-Sagan, dernière-née des bibliothèques de la Ville de Paris.

Continue reading “A Paris, la médiathèque Françoise-Sagan cultive l’accueil pour tous”

Viens chez moi, je suis à la bibliothèque !

Article écrit par Lorraine Rossignol, Télérama, publié le 18/01/2016.

Tricot, yoga, cuisine, jeux vidéo… et même lecture. Les médiathèques municipales ont remplacé le bistrot comme “troisième lieu”, après la maison et le travail. Une mutation qui attire le public, mais déplaît parfois aux puristes de la culture.

A la bibliothèque Mériadeck de Bordeaux, les espaces ouverts jouent la carte du cocooning. Rodolphe Escher pour Télérama
Bibliothèque Mériadeck de Bordeaux. Rodolphe Escher pour Télérama

Derrière la baie vitrée de la bibliothèque Mériadeck, au quatrième étage, la vue est à couper le souffle : Bordeaux, la « ville des 3 M » (Montaigne, Montesquieu, Mauriac), se déploie jusqu’à l’horizon. Assis sur des chaises longues mises à leur disposition, des usagers en profitent, comme au bord de la mer. D’autres bienheureux n’ont pas résisté, en ce début d’après-midi, à l’appel de Morphée : ils font la sieste. Loin de s’en offusquer, Olivier Caudron, le directeur des bibliothèques municipales de Bordeaux, y voit un excellent signe. « C’est la preuve que nous avons réussi notre pari : faire en sorte que les gens se sentent ici chez eux. Notre ambition est de les rendre heureux. »

Continue reading “Viens chez moi, je suis à la bibliothèque !”

Y a-t-il encore des livres dans les bibliothèques ? – France Inter

En écoute sur Fance Inter 

Face à la montée d’Internet et à la diversification des usages, les bibliothèques traversent une crise identitaire et tentent de redéfinir leurs missions. Cours de yoga, de langues, prêts de DVD et de jeux vidéo, le modèle de la bibliothèque troisième lieu semble intéresser de plus en plus d’établissements. Véritables lieux de vie, centres culturels communautaires, ils fédèrent leurs usagers autour de projets culturels et sociaux.

bibliothèque © Bernard Blanc - 2016 / Bernard Blanc
bibliothèque © Bernard Blanc – 2016 / Bernard Blanc

Peut-on encore parler de bibliothèques ? Quelles sont les solutions pour renouveler ces lieux et les rendre moins poussiéreux ? A quoi ressemble le métier de bibliothécaire aujourd’hui ? A trop vouloir diversifier, va-t-on vers la fin du livre ?

Avec Mathilde Servet, Conservateur à la BPI, Spécialiste de la bibliothèque 3e lieu, et par téléphone, Virgile Stark, auteur de l’essai “le crépuscule des bibliothèques” aux éditions les belles lettres.

Festival Numok des bibliothèques de Paris

Du 10 au 24 octobre 2015, les bibliothèques de la Ville de Paris se mobilisent lors d’un festival inédit destiné à rappeler que la bibliothèque n’est pas exclusivement un lieu du livre.

Numok © Joëlle Dimbour
Numok © Joëlle Dimbour

Plus de 250 activités gratuites rythmeront ces deux semaines de festivals suivi par 44 bibliothèques parisiennes. Il est vrai que pour sa première édition, le Festival Numok voit déjà grand : fort d’une programmation variée implantée dans chaque arrondissement de la capitale et destinée à tous les publics, l’objectif de ce nouveau rendez-vous est de mettre en avant le numérique comme lieu de partage, de jeu et de découverte.

Continue reading “Festival Numok des bibliothèques de Paris”

La bibliothèque de Clairvaux entièrement numérisée

La bibliothèque médiévale de Clairvaux (Institut de recherche et d’histoire des textes), classée Mémoire du Monde de l’Unesco en 2009, a été reconstituée sur une plateforme numérique unique, sous le nom de Bibliothèque Virtuelle de Clairvaux (BVC).

Site internet : Bibliothèque de Clairvaux
Site internet : Bibliothèque de Clairvaux

150 manuscrits & 500 000 pages en couleurs : le site www.bibliotheque-virtuelle-clairvaux.com sera inauguré mardi 13 octobre, à la Bibliothèque nationale de France (BnF).

Mis en place par la Médiathèque du Grand Troyes, la Bibliothèque Virtuelle de Clairvaux est un site consacré à l’histoire de cette bibliothèque telle qu’elle était en 1472. Cette bibliothèque virtuelle donne un accès en ligne gratuit à la totalité du fonds médiéval de l’ancienne abbaye cistercienne, soit 1150 manuscrits numérisés dont la plus grande partie est conservée au sein de la Médiathèque du Grand Troyes. Le reste est préservé dans plusieurs bibliothèques prestigieuses d’Europe (Londres, Florence, Budapest, etc.).

Continue reading “La bibliothèque de Clairvaux entièrement numérisée”

Blog at WordPress.com.

Up ↑